03 juillet 2006

Le Volcan Tolima

Juillet 2005



Le Tolima est un volcan situé dans le département du Quindio, voisin de Risaralda, donc non loin de Pereira. C'est le deuxième plus grand volcan de la chaîne des Nevados avec 5215 m (derrière le Ruiz 5325 m). Le sommet du volcan est difficilement accessible en raison de sa forme très conique.
L'objectif de cette rando est d'aller au moins au pied du volcan. Pour cela, 2 jours de marche aller + 1 jour de marche retour sont nécessaires pour atteindre cet objectif.
Partant en bus de Pereira, nous atteignons rapidement le village de Salento, magnifique petit village où uneWilly's (jeep traditionnelle de la région du café) va nous emmener au lieu de départ de la rando.
Avec le véhicule, nous traversons la vallée de Cocora : un bijou de la nature !!! On y trouve la Palma de Cera, le palmier le plus haut du monde.
La Willy's nous dépose et petit à petit nous nous enfonçons dans la vallée. Le soleil nous permet d'avoir des couleurs contrastées de vert.
Au fur et à mesure qu'on avance, la végétation s'intensifie jusqu'au moment où on rentre vraiment dans la forêt. La rando se complique avec un chemin plus étroit, plus raide. Il fait chaud et humide.

Après quelques heures de marche, on arrive à un premier refuge où on passera la nuit. Le refuge est assez grand. Il sert en même temps de laboratoire scientifique, notamment en géologie (c'est une région fortement sismique).
Après un magnifique couché de soleil et une nuit sous tente, nous repartons tôt le matin pour atteindre cette fois une maison dont les habitants accueillent les randonneurs.
Au fur et à mesure de l'escapade, le chemin monte de plus en plus et est très boueux. Le brouillard se mêle de la partie. La végétation devient de moins en moins dense jusqu'au moment où on atteint le paramos (zone de montagne qui se situe enntre 3800 et 4200 m). A cette hauteur, il n'y a plus un arbre, tout est sec, plus froid, c'est un désert d'herbes basses et de Frilejones, cette plante se trouvant fréquemment à cette hauteur.
Notre collègue-guide nous conduit à vue d'oeil. Il n'y a plus vraiment de chemin et ça devient de plus en plus difficile en raison de la boue. La météo ne nous aide pas car le brouillard est toujours là.
Enfin on arrive à cette maison au pied du volcan. Malheureusement on ne voit rien (M.... !). On est super bien accueilli par une femme et ses 2 enfants. C'est difficile d'imaginer qu'on puisse vivre ici dans le froid continu, l'humidité et dans des conditions de logement assez rudes. Les traits du visage de la mère et de ses enfants sont très marqués par ce climat.
On se réunit autour du fourneau afin de préparer notre repas et surtout pour profiter du seul endroit où la chaleur habite.
Puis comme pour nous récompenser de nos efforts, le temps décide de nous faire une faveur. Les nuages se dissipent un peu, le temps de voir enfin ce volcan...
... GRANDIOSE !!!!

1 commentaire:

Lordkv a dit…

toujours aussi terribles les photos!!